TOXINE BOTULIQUE


Relaxant musculaire anti-rîdes d’expression

La toxine botulique grâce à ses propriétés relaxantes, permet de détendre les muscles dont la contraction est responsable de certaines rides et ridules. Résorbable, la produit est injecté à très petites doses, permettant de traiter rapidement rides du front, rides de la patte d’oie, rides inter-sourcilières (ride de la glabelle ou ride du lion) sans aucun danger pour l’organisme. Apres les injections et le temps que le relâchement musculaire ait lieu, les rides d’expression qui sont les premières à apparaître sur le visage, s’atténuent voir disparaissent.


Origine des rides d’expression

Les rides d’expression naissent des mouvements de notre visage quand nous manifestons nos émotions : Les rides horizontales du front ressortent lorsque nous écarquillons les yeux en signe de surprise. La ride du lion entre les deux sourcils apparaît quand on fronce les sourcils pour réfléchir. Les pattes d’oie se forment au coin des yeux lorsque nous sourions ou rions. Les fines rides verticales strient les lèvres, la bouche étant une région particulièrement mobile.


Avant les injections de toxine botulique ?

Avant toute intervention, le praticien évalue lors d’une consultation les zones à traiter et vérifie les antécédents afin d’identifier les possibles contre-indications : Présence d’un traitement anticoagulant ou anti-inflammatoire récent, et aspirine ; Présence de pathologies neuro-dégénératives ou musculaires ; Présence d’une grossesse en cours ou allaitement ; Présence d’un traitement à base de toxine botulique par ailleurs ; Traitement antibiotique par aminosides... Cette vérification faite, une étudie plus poussée des caractèristiques anatomiques du patient est pratiquée, avec une attention toute particulière portée aux muscles faciaux qui sont directement impliqués dans la formation des rides du lion, rides du front et rides de la patte d’oie... Ensuite, il détaille le mode d’action de la toxine botulique, le déroulement des séances d’injections, les précautions à prendre et les risques possibles.


Déroulement d’une séance d’injection

Les séances d’injections se déroulent au cabinet puisqu’elles nécessitent une asepsie rigoureuse. Une séance d’injections de toxine botulique dure rarement plus d’un quart d’heure, parfois quelques minutes suffisent en fonction des zones du visage à traiter. Aucune anesthésie n’est nécessaire, mais une anesthésique locale peut être effectuée sur la zone ciblée 2 heures avant la séance. Une fois le visage nettoyé et désinfecté, le praticien fait l’injection dans le derme avec une aiguille très fine. La toxine botulinique, injectée en quantités infinitésimales, agit au niveau de la jonction du nerf avec le muscle et bloque la substance chimique appelée acetylcholine qui permet au muscle de se contracter. Utilisée de façon préventive, les injections permettent de réduire la force d’un muscle d’expression et tonifient la peau, retardant l’apparition des marques de vieillissement. Lorsque la ride est déjà visible et creusée, le praticien peut combiner une injection de toxine botulique et d’acide hyaluronique dans une prise en charge globale du visage. L’utilisation des deux produits injectables en même temps prolonge les effets de l’acide hyaluronique.


Après une séance d’injections ?

Les 6 premières heures qui suivent les injections, le patient doit rester au repos, le temps que la toxine botulique injectée soit bien stabilisée. il faut éviter les contractions musculaires ou manipulations des zones traitées. Des rougeurs localisées, des oedèmes ou des bleus peuvent apparaître. Ils ne perdureront pas plus de 24 à 48 heures. Le résultat commencera à apparaitre entre le 4ème et 7ème jour, et perdurera pendant 6 à 8 mois voire un an selon les cas. La peau est lisse et les rides sont estompées. Le visage est détendu tout en gardant sa mobilité naturelle. Aucun arrêt maladie n’est nécessaire, la reprise d’une activité professionnelle peut se faire immédiatement, en prenant soin toutefois de suivre les précautions d’usage et les recommandations du médecin.