ACIDE HYALURONIQUE


Produit de comblement des rides

L’acide hyaluronique est le traitement antirides star de la médecine esthétique. Après le collagène et la toxine botulique, les injections d’acide hyaluronique ont le vent en poupe. Pour toutes les femmes désirant lutter contre les effets du vieillissement, l’acide hyaluronique est le produit esthétique idéal : complètement biodégradable dans le corps, agissant sur une très longue période, et avec des résultats immédiats, la demande est de plus en plus importante chaque année. Cette molécule est désormais le pivot des thérapeutiques esthétiques de comblement des rides. Toutes les rides peuvent être traitées à l’acide hyaluronique : rides d’expression, sillons du nez aux coins de la bouche, plis d’amertume, ridules… Il est également utilisé pour redessiner le contour des lèvres ou combler les creux du visage au niveau de pommettes, des cernes, des joues, du front (avec le comblement des rides glabellaires ou du lion) et même combler les creux occasionnés par une varicelle ou l’acné.


Avant les injections

En consultation, le praticien vous interrogera sur vos antécédents et procèdera à un examen clinique afin d’évaluer les zones à traiter et de déterminer les éventuelles contre-indications. C’est à l’issue de cet examen que le praticien pourra vous communiquer les honoraires applicables selon le nombre des zones à traiter et de la quantité de produit nécessaire.


Les injections d’acide hyaluronique

La plupart du temps, les injections d’acide hyaluronique se pratiquent lors de la consultation, au cabinet, sans anesthésie (un anesthésiant est déjà inclus dans le produit). Toutefois, selon le type de zones, il est possible d’anesthésier certaines parties à traiter soit à l’aide d’un anesthésiant classique, soit d’une crème. Une séance dure 10 à 15 minutes en fonction du nombre de zones recevant les injections.


Les suites

En massant les zones traitées on uniformise le résultat. Visible rapidement, il s’améliore sur plusieurs jours (appel d’eau grâce au pouvoir osmotique de la molécule). Les 6 premières heures, on restera au repos. Il est possible que des rougeurs cutanées ou un œdème surviennent, mais disparaîtront très vite.


Objectifs et principes d'injection

L’acide hyaluronique permet le traitement naturel et non chirurgical des rides du visage et combat les effets du vieillissement. Rapide, simple, la technique de comblement des rides par séries d’injections indolores est plébiscitée par de nombreuses patientes partout dans le monde depuis près de 20 ans.


Zones d’injection de l’acide hyaluronique

On l’utilise principalement pour combler les rides et les ridules du visage : rides de la patte d’oie situées aux coins extérieurs des yeux, les rides du lion (ou rides de la glabelle), situées entre les sourcils, mais également les rides du front, des joues (sillons naso-géniens), du menton (rides d’amertume) et autour de la bouche. L’acide hyaluronique est utilisé aussi, grâce à son effet volumateur, pour traiter l’ourlet des lèvres en redessinant le contour de celles-ci et en les épaississant pour les rendre un peu plus « pulpeuses ». Son intérêt dans le comblement des sillons profonds du visage est largement employé pour temporiser les indications d’un lifting cervico-facial : comblement profond des sillons naso-géniens (les sillons partant du nez vers la bouche) et des plis d’amertume partant de la bouche vers le menton. Enfin, l’acide hyaluronique permet dans certains cas (notamment après des amaigrissements importants ou certains traitements médicamenteux) de combler les creux et dépressions du visage (apport de volume aux pommettes et aux joues, cernes, menton, tempes), mais aussi de combler les séquelles d’acné, de varicelle et autres traumatismes sur la peau du visage. Parfois, les injections d’acide hyaluronique peuvent être pratiquées en complément d’un lifting du visage afin de garantir la longévité du résultat. Chez l’homme, comme chez la femme, son usage peut être fait dès que les premiers signes apparaissent, généralement à partir de 35-40 ans. L’acide hyaluronique est commercialisé sous plusieurs noms normés CE. La quantité injectée de ce principe volumateur est variable selon les zones à traiter, de quelques dixièmes de millilitre au niveau de la lèvre (pour éviter toute hypercorrection) à 2-3 voire 4 millilitres pour une séance plus globale au niveau du visage. Egalement, ce produit de comblement est injecté plus ou moins profondément sous la peau selon la zone à traiter. Complètement biodégradable dans le corps, l’acide hyaluronique peut faire l’objet d’une à 2 séances d’injections par an afin de conserver ses effets visuels.


Déroulement d'une séance d'injection

Les séances d’injections se déroulent au cabinet puisqu’elles nécessitent une asepsie rigoureuse. Toutes les zones à traiter du visage sont désinfectées. Le comblement des rides par injections d’acide hyaluronique peut débuter. Afin d’obtenir un résultat homogène et maximal, le chirurgien injecte l’acide hyaluronique en fines travées régulières. Les injections se pratiquent à l’aide de micro-aiguilles le plus souvent fournies avec le produit et dotées d’un anesthésiant local. Les injections sont donc très peu douloureuses. En fonction des zones à traiter et du niveau de comblement, le chirurgien utilise plusieurs types d’acide hyaluronique selon leur consistance (viscosité) afin d’adapter les injections à la situation et à la zone : il préférera un produit fluide pour un traitement des rides superficielles (cas des ridules des lèvres par exemple) et un acide hyaluronique plus visqueux pour combler les sillons plus prononcés comme les plis d’amertume ou les sillons naso-géniens. Le chirurgien, en accord avec la patiente, peut combler toutes les imperfections du visage et particulièrement les séquelles cicatricielles et autres traumatismes de la peau laissés par l’acné, la varicelle… Plusieurs zones peuvent être traitées à la fois. Les résultats sont visibles d’emblée mais il faut attendre plusieurs jours pour qu’ils soient complets (appel et retention d’eau par le pouvoir osmolaire du produit). Parfois, afin de parfaire encore le résultat, il est possible de procéder à quelques retouches quelques jours après la première séance. Une séance d’injections dure entre 10 et 15 minutes selon le nombre de zones à traiter. L’acide hyaluronique se résorbe ensuite naturellement dans le corps environ 6 à 12 mois après son injection.


Après une séance d'injection Acide Hyaluronique

Après une séance d’injections d’acide hyaluronique, il est important que le chirurgien masse bien les zones traitées (rides du lion, rides de la patte d’oie, rides du front, sillons naso-géniens, plis d’amertume et cernes principalement) pour homogénéiser le résultat. Ce dernier est visible immédiatement mais n’est pas encore définitif. Il continue de s’améliorer dans les jours suivants en raison de l’appel d’eau provoqué par le pouvoir osmotique de la molécule et de la résorption progressive de l’éventuel œdème. Les volumes s’adoucissent alors et le visage paraît plus jeune. On recommande de rester au repos les 6 premières heures en évitant tout effort physique important. Un arrêt de travail n’est par conséquent pas nécessaire. On évitera également de solliciter le visage et donc de provoquer des mimiques ou de rire. On évitera l’alcool, l’exposition au soleil, l’aspirine, les anti-inflammatoires, les UV artificiels, les saunas et autres hammams durant quelques jours. Un œdème peut apparaître, tronquant légèrement le résultat et provoquant une potentielle asymétrie de celui-ci. Il se résorbe assez vite, en général en 1 à 3 jours selon les personnes et la concentration d’acide hyaluronique injecté. En revanche, si les lèvres ont fait l’objet d’un traitement de rajeunissement par acide hyaluronique, l’œdème consécutif peut parfois perdurer jusqu’à une semaine. On peut voir apparaître également chez certaines personnes, de petits bleus localisés sur les zones traitées, des petites rougeurs cutanées, voire des démangeaisons. Ils disparaîtront en quelques jours seulement.